Accéder au contenu principal

Mes poésimages-1


À toi

Le silence, puis soudain
Un soupir aérien
Une impression de toi
Qui s’échappe et revient

Un soupçon de frisson
Prends naissance et devient
Un voile grandissant
Qui m’habille fort bien

Des arpèges légers
En cortège aérien
Déclinant leurs accords
Sont plus forts que des liens

Enregistrer un commentaire